Un projet de sculpture à la Citadelle

Dans le cadre de l’exposition “D’autres terres en vue” prévue au musée des Beaux-arts jusqu’en mars, un projet de médiation culturelle est organisé avec une classe de l'école de la seconde chance de Belfort pour créer une œuvre inédite.

L’objectif de ce projet ? Faire se rencontrer artistes et élèves pour échanger autour de la sculpture, du métier d’artiste et découvrir les musées de Belfort.

Après s’être familiarisé au travail du sculpteur Frédéric Auguste Bartholdi lors d’une visite du musée d’Histoire, les étudiants ont pu rencontrer l’artiste Vanly Tiene, qui a créé pour l’exposition temporaire « D’autres terres en vue » une autruche monumentale à l’arrière du musée des Beaux-arts. 

Entre interrogations et échanges sur son travail puis une visite de l’exposition temporaire, les élèves se sont retrouvés à la Citadelle de Belfort jeudi et vendredi pour réaliser en compagnie de l’artiste leur propre sculpture en bois récupéré.

 « Ce projet témoigne de la vitalité des musées et illustre leur volonté de créer du lien entre le public et les artistes grâce à des actions pédagogiques imaginées autour de leurs expositions » précise Delphine Mentré, adjointe au maire en charge de la culture.

Réalisée à l’entrée de la Citadelle, cette œuvre monumentale sera visible dès la réouverture des lieux culturels.

Informations annexes au site