Tribunes politiques

Retrouvez les tribunes politiques de la période de novembre-décembre 2022

TOUS ENSEMBLE POUR BELFORT

Belfort, Mordu De Sport

Au-delà d’un slogan c’est surtout le message fort d’une politique sportive engagée que nous  portons depuis 2014.

C’est l’engagement de rendre accessible à tous une activité physique adaptée à la situation de chacun, parce que c’est primordial pour notre santé et notre bien-être. De l’encadrement de 2 heures d’EPS par nos éducateurs sportifs dans toutes les classes de nos écoles primaires en passant par des activités sportives à tarifs très accessibles pendant les vacances scolaires ou encore les activités de sport-santé gratuites toute l’année pour les Belfortains, nous faisons de une ville toujours plus active et sportive.

C’est l’accompagnement fort de tous les clubs sportifs belfortains avec plus 2 millions d’euros de subventions et de mises à dispositions gratuites des installations sportives pour permettre à nos clubs d’encadrer nos enfants dans les meilleures conditions. 

C’est encourager le développement des mobilités douces et du vélo en particulier avec la création dès janvier 2023 d’une aide financière pour l’achat d’un vélo à assistance électrique, le développement de nouvelles pistes cyclables et l’apprentissage du savoir rouler pour les enfants. Cet engagement a d’ailleurs été récompensé avec l’obtention du label « Ville à vélo du Tour de France ».

C’est un programme ambitieux de rénovation et modernisation de nos stades et gymnases pour répondre aux enjeux écologiques et aux évolutions des pratiques sportives : un nouveau Stade Étienne-Mattler, un nouveau stade échiquéen, des gymnases mieux isolés. 

C’est l’aménagement respectueux de nos espaces verts afin de développer de nouvelles pratiques sportives de pleine nature : pistes VTT labellisées au Salbert, création de circuits de trail au départ de la base nautique Imier-Comte.

C’est développer des lieux de pratiques de sports urbains en libre accès pour les jeunes : création de parcs de street workout dans différents quartiers, agrandissement du skate parc, réalisation d’une piste d’apprentissage à vélo.

C’est un dispositif de financement inégalé dans la région pour nos sportifs de haut niveau. Qui leur permet de performer dans les compétitions internationales et de transmettre auprès des jeunes les valeurs portées par le sport. 

C’est animer notre ville en accueillant des spectacles sportifs majeurs : Matchs des champions olympiques de volley-ball, Coupe du monde de VTT Trial, Championnats de France de Montgolfières.

Enfin comme en 2019, c’est promouvoir l’image de notre ville en accueillant une nouvelle fois le 21 juillet 2023 l’évènement sportif annuel le plus regardé dans le monde : Le Tour de France ! 

Pierre-Jérôme Collard, Adjoint au maire de Belfort Sport et relation avec les clubs sportifs

EN COMMUN POUR BELFORT

L’eau, un bien commun

Notre Territoire subit des sécheresses et des restrictions d’eau de plus en plus intenses. Alors qu’il y a urgence, nous proposons deux axes :

- Sur la forme, une dynamique de coopération avec nos voisins du même bassin pour ne pas mener seuls des projets coûteux et jamais totalement efficaces. Forer plus et pomper plus dans les nappes phréatiques est une solution à court terme qui ne garantit en rien l’accès à l’eau de chaque habitant.

- Sur le fond, une mesure très concrète qui a fait ses preuves : la tarification écologique et sociale de l’eau, première étape vers la sobriété. Les premiers m3 vitaux pour les familles sont gratuits et ensuite la tarification devient progressivement plus conséquente pour les gros consommateurs – en parallèle, il existe des tarifs sociaux pour les plus démunis. Ce principe permet de diminuer les consommations par une prise en compte collective de la rareté de la ressource. Cela a été mis en place à Dunkerque, résultat : une consommation d'eau réduite, des factures allégées pour la population et pas de manque à gagner pour la collectivité car les gros consommateurs compensent. Nous avons toutes et tous à y gagner !

Les élu.es d'En commun pour Belfort : Annie Baulay, Florian Chauche, Mathilde Regnaud, René Schmitt

BELFORT EN GRAND

Docteur Jekyll & Mister Hyde

Damien Meslot joue avec les chiffres : la vacance commerciale s’établirait à 6,25 % selon lui, grâce au dispositif d’État « Cœur de ville » et la société d’économie mixte Sémaville. Ce chiffre fantaisiste a pour objet de dissimuler l’échec de l’action publique locale en matière de commerces de proximité.

Car il est un autre chiffre qu’il passe sous silence : celui des permis de construire accordés à la grande distribution qui a considérablement augmenté depuis 2014 : plus de 21 000 m2 de grandes surfaces ont vu le jour en périphérie.

Adepte du « en même temps » macronien, le maire essaie de faire deux choses contradictoires : renforcer le commerce de proximité et organiser le déménagement de l’activité en périphérie, sans compter son goût pour les grandes multinationales de l’e-commerce sur l’Aéroparc… C’est oublier que l’action publique est l’art du choix.

Samia Jaber (DVG), Bastien Faudot (GRS) et Jacqueline Guiot (Génération.s)

BELFORT AUTREMENT

La rédaction n'a pas reçu le texte.

Informations annexes au site