Tribunes politiques

Retrouvez les tribunes politiques de la période juillet-août 2018.

Groupe Majorité

"Tous ensemble pour Belfort"

Bibliothèque municipale : STOP à la polémique

Depuis plusieurs semaines, l’opposition a décidé d’avancer des fausses allégations concernant le budget de la bibliothèque municipale Léon Deubel. Certes, l’opposition est faite pour s’opposer mais il serait temps que l’opposition municipale se préoccupe davantage des problèmes des Belfortains et qu’elle apprenne à viser juste.

En effet, contrairement à ce qu’elle affirme, les moyens mis à la disposition de la bibliothèque municipale et à la Culture en général par la Ville de Belfort n’ont pas diminué. Au contraire, là où de nombreuses villes ont supprimé des évènements culturels à cause des baisses massives des dotations de l’État, nous avons fait le choix courageux de maintenir tous nos évènements et nous sommes parvenus à augmenter l’offre artistique avec le FIMU qui se déroule désormais sur 5 jours contre 4 auparavant et accueille désormais 135 000 festivaliers !

Nos actions en faveur de la Culture sont donc fortes et témoignent également de notre gestion rigoureuse de la collectivité. La bibliothèque de Belfort est l’une des mieux dotées de sa strate avec 240 000 ouvrages (soit 2 fois plus que les villes de la même taille) où l’entrée est gratuite pour les moins de 18 ans, les moins de 30 ans munis de la carte avantage jeunes et pour les demandeurs d’emploi, et de 10 € par an pour le reste des Belfortains pour emprunter tous les livres et CD qu’ils souhaitent. De plus, à ce jour, ce sont plus de 200 manifestations par an, gratuites, à la bibliothèque municipale.

L’opposition se permet de donner des leçons ! La même qui a annulé le salon du livre en 2012 et 2013 et encore celle qui n’a pas reconduit le salon des auteurs que nous aidons financièrement pour la 4e fois cette année ! Nous soutenons et avons repris le salon du livre en 2014 en ayant créé le Prix littéraire de la Ville de Belfort en 2015. L’opposition polémique, alors qu’elle n’a rien fait en faveur de la littérature  alors qu’elle était au service des Belfortains.

Françoise Sagan a dit : « la culture, c’est comme la confiture, moins on en a, plus on l’étale. ». Cette citation sied à merveille à l’opposition municipale.

Avec le groupe Tous Ensemble pour Belfort, vous pouvez compter sur des élus au service de la Culture pour tous, des Belfortains et surtout de l’intérêt général.

Marie Rochette de Lempdes et l’ensemble des élus du groupe Tous Ensemble pour Belfort

Groupes d'opposition

"Belfort innovante et bienveillante"

Des coupes drastiques dans le budget de la bibliothèque municipale !

Le maire de Belfort a décidé de réduire fortement les subventions allouées à la  bibliothèque municipale pour 2018.  De  170 000 € en 2017, elles passent à 100 800 € pour les achats de livres mais aussi les
périodiques, CD et DVD, soit une baisse de  40 % des budgets d’acquisition ! Parallèlement M Meslot double le tarif d’inscription qui atteint 10 € et le nombre d’agents passe de 34 en 2017 à 28 en 2018. Enfin, M Meslot indique dans un tract, que le budget d’acquisition pour les  livres est de 100 800€, alors qu’il n’est que de 62 000 €. Cela ne correspond pas aux 2 €/hab/ an préconisés par le Ministère de la Culture.  La réalité est donc que la ville ne dépense que 1,2 €/hab/an pour l’achat de livres, mais la manipulation des chiffres est une habitude chez M Meslot. Nous dénonçons ces coupes drastiques et ces mensonges. Par contre M. Meslot n’a pas hésité à gaspiller l’argent du contribuable en dépensant plus de 1,4 M€ en études et indemnisations pour le projet de promenade dans la Savoureuse et 2 M€, sur le mandat, en supprimant la taxe sur les enseignes. Ce choix n’est donc pas économique mais bien politique, la culture ne se brade pas.

S Jaber, J Guiot, S Guemazi (PS), R Schmitt (EELV), A Dreyfus Schmidt (PRG), F Gallien

"Oser Belfort"

Nous n'avons pas reçu la tribune.

Bastien Faudot

Non affiliée à une liste

Carrefour Contact condamné : la double peine

Quel mépris que cette fermeture pour les employé(e)s du magasin Carrefour Contact  récemment rénové et modernisé ! Peine pour les ex-ED, ex-Dia, ex-Carrefour et pour finir ex-salarié(e)s... Peine aussi pour ceux qui habitent ou travaillent dans le quartier des Résidences priés d’aller ailleurs, plus loin. Pourtant la tendance dans la grande distribution est à la petite surface de proximité mais... en centre ville. Là est tout le
cynisme des actionnaires des grands groupes : la proximité oui, mais pas avec les quartiers populaires.

Isabelle Lopez

"Belfort Bleu Marine"

Nous n'avons pas reçu la tribune.

Non affilié à une liste

Monsieur Le maire, avez vous déjà assisté à une conférence débat au Bar Atteint 22 rue de la savoureuse à Belfort ? Après le théâtre Granit et la bibliothèque, M. Meslot démontre de nouveau le peu d'intérêt qu'il accorde à la culture à Belfort. En effet, une motion invitant l'assemblée  à apporter son soutien au Bar Atteint (Bar associatif et culturel menacé de fermeture) a été rejeté lors du dernier conseil municipal... Un  peuple instruit est un peuple qui réfléchit...

Emmanuel Fillaudeau

Non affilié à une liste

Nous n'avons pas reçu la tribune.

Marc Archambault

Informations annexes au site