Culture, Musées

Un musée d’art plus grand pour le rayonnement de Belfort

Un projet phare pour la culture a été proposé par Delphine Mentré, adjointe au maire en charge de la culture et adopté par le conseil municipal en décembre dernier : l’agrandissement du musée d’Art moderne - Donation Maurice-Jardot. Il permettra de créer un pôle muséal d’envergure qui contribuera à l’attractivité de notre ville et adaptés aux attentes du public.

Publié le

Avec la collection Maurice-Jardot au musée d’Art moderne, Belfort possède un joyau : Pablo Picasso, Georges Braque, Fernand Léger…, ce sont quelques-uns des artistes prestigieux dont on peut admirer les œuvres. Elle représente un potentiel exceptionnel dont témoignent le succès de l’exposition « La caisse à remords » sur les gravures de Picasso et le prêt d’une trentaine d’œuvres à la fondation Louis-Vuitton à Paris en 2019.

Une extension de 915 m²

Pour le valoriser, la Ville de Belfort va créer un pôle muséal grâce à une extension de 915 m² sur deux étages. Elle permettra d’accueillir et de mettre en lumière également les trésors du musée des Beaux-Arts (Albrecht Dürer, Gustave Courbet, Auguste Rodin…), avec un parcours mêlant art ancien et art contemporain. Leur présentation sera renouvelée chaque année, en lien avec les expositions temporaires. 

Ce lieu disposera aussi de locaux pour des ateliers pédagogiques et l’accueil sera repensé pour en faire un espace d’introduction à la visite. Un nouveau parvis de 900 m² sera commun aux deux constructions. 

« C’est un projet qui va se construire dans le long terme, dont l’objectif est de renforcer la notoriété de notre ville et le rayonnement de nos collections », indique Delphine Mentré, adjointe au maire en charge de la culture et du patrimoine. Il se concrétisera à l’horizon 2024, avec le soutien du ministère de la Culture et de la direction régionale des affaires culturelles (DRAC).

Remédier à l’éclatement des collections 

Notre ville disposera ainsi de deux pôles : d’un côté, la citadelle, le Lion et le musée d’Histoire et, de l’autre, ce nouveau pôle regroupant les collections d’art qui seront ainsi mises en valeur. Une façon également de faciliter leur découverte par les touristes. 

Ce projet permettra également de renforcer l’identité et l’attractivité du nouveau quartier de l’ancien hôpital, qui bénéficiera aussi de l’extension du square Émile-Lechten. Ces nouveaux aménagements sont le prolongement d’une dynamique lancée en 2014 par l’équipe municipale pour rendre le cadre de vie des Belfortains toujours plus agréable.

Le calendrier

Les candidatures ont été examinées fin 2020 et trois équipes vont présenter leur projet fin février. Le candidat retenu devra présenter la version finale de son projet en juillet.