La Grande Guerre en expositions à la Bibliothèque municipale

À l’occasion du centenaire de la Grande Guerre la Bibliothèque municipale propose six expositions, en hommage à ceux qui sont tombés pour la France. Jusqu’au 15 décembre.

Publié le

Vous pourrez découvrir :

  • PORTRAITS DE POILUS. Une galerie de portraits de poilus pour rendre hommage aux combattants qui se sont engagés dans la Grande Guerre.
  • REPORTAGES DE GUERRE. L’artilleur Pierre Jaminet a combattu sur les fronts d’Alsace, de Picardie et d’Orient. À son retour il a ramené avec lui de nombreux clichés. Certaines de ces photographies sont sur plaques de verres et ont donc conservé jusqu’à nos jours les souvenirs de cette triste époque.
  • LE TERRITOIRE DE BELFORT DANS LA GRANDE GUERRE. 70 000 soldats de tous horizons venus participer à la mise en place de la défense de la ville de Belfort, 20 000 mobilisés partis combattre au front amenant 3 300 morts  pour la France. L’exposition présente les événements militaires mais aussi les conséquences de la guerre sur la population ainsi que leur portée politique.
  • ECRIVAINS COMBATTANTS DE LA GRANDE GUERRE. 8 400 000 hommes ont été soldats dans l’armée française tout au long de la Grande Guerre. Parmis ces hommes se trouvent un groupe ayant le point commun d’être écrivains. Leurs écrits retracent leur vie.
  • L’ARMISTICE DE 1918 A LA UNE DE LA PRESSE. L’armistice signée le 11 novembre 1918 entre Français et Allemands marque la fin de la Première Guerre Mondiale. Les journaux informent dans un premier temps la population de la délivrance après quatre années de souffrance. C’est dans un second temps que l’état des lieux sur les traités de paix mais aussi du nouvel ordre mondial est effectué.
  • UNE JOURNEE EN ENFER OU LA BATAILLE DE LA SOMME VUE PAR JOE SACCO. La bataille de la Somme opposa les armées britannique et française aux forces allemandes. C’est l’une des batailles les plus sanglante de cette guerre. Hanté par ce conflit, Joe Sacco raconte cette bataille dans une fresque muette de près de 7 mètres qui explique le déroulement de cette journée apocalyptique.

 

INFOS +

Bibliothèque Léon Deubel

Entrée libre, tous publics