Tribunes politiques

Retrouvez les tribunes politiques de la période mai-juin 2018.

Groupe Majorité

"Tous ensemble pour Belfort"

Une opposition municipale irresponsable

Pour que toute démocratie soit efficace, il est essentiel de pouvoir compter sur une opposition constructive, capable de faire avancer le débat et qui ne perd jamais de vue l’intérêt général des citoyens. Or, force est de constater que ce n’est pas le cas de l’opposition municipale de Belfort !

En effet, leurs prises de position stériles, empruntes de polémique, nuisent gravement à l’intérêt général des Belfortains. Ainsi, depuis 2014, l’opposition municipale a intenté des recours contre la plupart des grands projets municipaux. Chacun des 10 recours a été rendu en faveur de la Ville de Belfort, preuve que les projets que nous élaborons le sont toujours dans le respect strict de la loi. Malheureusement, cette attitude irresponsable de l’opposition municipale, en plus d’encombrer inutilement les tribunaux, pénalise les projets au service de l’intérêt général des Belfortains tout en coûtant très cher au contribuable : plus de 40 000 €, sans compter les heures passées par les services de la Ville de Belfort qui doivent évaluer les enjeux et ainsi définir une stratégie contentieuse, qui participent à l'analyse de la nature du litige, transmettent aux avocats les éléments factuels, les pièces à joindre aux dossiers et participent à la rédaction des mémoires et les relisent.

Dès lors, à cause de l’opposition municipale, c’est l’image de Belfort qui est ternie.  Par exemple, quelle image donnons-nous de la Ville de Belfort à la Direction de Monoprix, qui souhaitait rénover et redynamiser leur commerce du centre-ville ? Quel message envoyons-nous aux investisseurs potentiels si ce n’est : venez investir, l’opposition municipale fera un recours et retardera les travaux de plusieurs années !

Enfin, que cherche l’opposition avec la Maison des Arts et du Travail (MAT) ? Pourquoi veut-elle retarder les travaux à ce point alors que des investisseurs locaux sérieux, reconnus, veulent proposer des logements de qualité et modernes dont nous manquons cruellement dans notre ville ? Peut-être l’opposition municipale souhaite-t’elle que la MAT se transforme en immense squat, à l’instar de Notre Dame des Landes !

Il est donc grand temps que l’opposition municipale se ressaisisse et s’intéresse davantage à l’intérêt général des Belfortains plutôt qu’aux querelles stériles. Vous pouvez compter sur l’engagement et le sens de la responsabilité de l’ensemble de la majorité municipale pour continuer à gérer avec sérieux, pragmatisme et ambition notre ville.

Sébastien Vivot et l’ensemble des élus du groupe Tous Ensemble pour Belfort

Groupes d'opposition

"Belfort innovante et bienveillante"

L’opposition stoppe le projet de M. Meslot dans la Savoureuse !

Nous ne pouvons que nous féliciter de l’abandon par M. Meslot de son projet de promenade dans la Savoureuse. Que n’avait-il claironné sur tous les toits qu’il mènerait son projet inutile et au coût exorbitant de 18 M€, contre vents et marées ! Il balayait même d’un revers de main, la pétition signée par plus de 1 300 opposants à sa promenade en expliquant que son projet était plébiscité par les Belfortains. Mais c’était sans compter sur notre acharnement à démontrer la nuisance de son projet, après des mois de travail et la production d’un mémoire de 250 pages pour l’enquête publique. Résultat de l’entêtement de M. Meslot : un  gaspillage de plus de 1,3 M€ d’argent public, pour payer les études et indemniser le maitre d’œuvre ! Pour faire bonne figure, M. Meslot s’est empressé d’envoyer un courrier aux Belfortains pour leur faire croire qu’en bon démocrate, il s’inclinait, après avoir pris connaissance de leurs remarques. Mais personne n’est dupe de la gestion calamiteuse de ce dossier et du gaspillage d’argent public, comme pour le projet qu’il a, lui aussi retiré, de parking souterrain et d’immeuble derrière le Théâtre.

S Jaber, J Guiot, S Guemazi (PS), R Schmitt (EELV), A Dreyfus Schmidt (PRG), F Gallien

"Oser Belfort"

Nous n'avons pas reçu la tribune.

Bastien Faudot

Non affiliée à une liste

Moins de livres à Belfort : Le grand malaise

Alors que 85% des Français se déclarent lecteurs de livres (Ipsos 2017), M. Le Maire et sa majorité ont décidé d'une baisse drastique de 40% du budget Acquisitions d'ouvrages à la bibliothèque. Grave erreur donc, car « Rien ne s'efface, tout survit... » comme l'écrivait justement Léon Deubel. Le livre est populaire, il est une valeur-refuge, source de plaisir, de connaissance, d'ouverture aux autres. À Belfort, rendons au livre ce qu'on lui doit, et plus encore !

Isabelle Lopez

"Belfort Bleu Marine"

Nous n'avons pas reçu la tribune.

Non affilié à une liste

Liberté Égalité Fraternité

Nos services publics qui en sont garants sont tous menacés au nom d'une prétendue réduction des dépenses. Moins d'agents, moins de moyens, déshumanisation, asphyxie programmée, puis vente au privé censé faire mieux - en payant des actionnaires ? La France Insoumise soutient les secteurs publics et privés en lutte.Vous aussi, changez la donne ! Rejoignez-nous :
www.france-insoumise-belfort.fr

Emmanuel Fillaudeau

Non affilié à une liste

Les cheminots gagneront si ils se battent pour la France !

Le statut des cheminot n'est pas un problème, c'est une solution utilisable pour que triomphe la raison : celle des petites lignes porteuses de développement local et celle de l'éloignement de la finance mondialiste et dévastatrice. Les cheminots n'ont pas a payer l’esbroufe politique des lignes trop coûteuses. La réforme du bon sens serait de comprendre que rouler sur un rail consomme moins d'énergie que de rouler sur l'asphalte.

Marc Archambault

Informations annexes au site