Relations internationales

Le jumelage entre deux villes est toujours enrichissant. Être jumelé, c'est avoir l'intention d'entretenir des relations humaines et d'encourager les échanges entre les populations. Dans la continuité de ces échanges d'expériences, la Ville de Belfort a développé depuis le début des années 90, une nouvelle démarche d'ouverture sur le monde, au travers de la coopération décentralisée.La coopération décentralisée est la collaboration autour de projets communs entre une collectivité française et son équivalent étranger.

Villes jumelées

Delémont en Suisse 

À proximité frontalière de la France et de l'Allemagne, Delémont est situé à 60 kilomètres de Belfort. Capitale du Canton du Jura suisse, cette ville de 12 000 habitants offre à ses visiteurs les avantages d'une ville moderne industrielle, commerçante et culturelle, dans un cadre naturel préservé.

L'équipe municipale dirigée par le Maire Pierre KOHLER, est en place depuis le 28 décembre 2008.
La Charte de jumelage avec Delémont date du 12 mai 1985. Outre la proximité géographique, le rapprochement entre les deux villes s'explique par leur statut commun de capitale de territoire, leur histoire, leur géographie, la composition du tissu économique.
+ d'infos : http://www.delemont.ch

Leonberg en Allemagne 

Proche de Stuttgart, Leonberg, qui compte près de 50 000 habitants, est située au carrefour des autoroutes reliant Munich à Karlsruhe. Elle forme avec ses cinq communes intégrées, un ensemble communautaire qui propose de multiples activités sportives et culturelles. Le Maire est M. Bernhard Schuler.
C'est en février 1977 que le jumelage de Belfort-Leonberg se concrétise par la signature officielle de la charte, parafée par le Docteur Ortlieb, Maire de Leonberg et Pierre Bonnef, Maire de Belfort. Il répondait au souhait de rapprochement entre l'Allemagne et la France pour favoriser la paix et la réconciliation.
Les riches coopérations témoignent conjointement des bonnes relations et du dynamisme de ces deux villes. Depuis plus de vingt ans, ce jumelage a montré sa capacité à établir des relations riches et durables de sympathie mutuelle, notamment dans les domaines de l'éducation et de la culture.
+ d'infos : http://www.leonberg.de

Zaporojie en Ukraine 

Zaporojie, située au sud-est de l'Ukraine, compte environ 780 000 habitants. Ville fluviale, elle est à la fois un centre d'industrie métallurgique et de production d'énergie, et, une cité au cadre naturel attrayant. Le Maire est Jevgen Kartaschov.
La charte de jumelage, le 2 juin 1967, visait à favoriser une meilleure connaissance entre les peuples de l'Est et de l'Ouest. Elle a permis de poursuivre, pendant de très longues années, des échanges fructueux dans les domaines de l'éducation et de la culture, mais également dans les domaines économique et commercial. Des échanges de savoir-faire en matière de gestion communale ont également été développés. A noter : le jumelage est inactif depuis 2000.

Stafford en Angleterre 

Située entre Manchester et Birgmingham, dans la région appelée West Midlands, Staffort compte près de 60 000 habitants. Ses principales activités économiques sont liées à Alstom et à la Royal Air Force qui y stocke ses approvisionnements. Dotée d'un fort capital historique et culturel et d'espaces naturels préservés, Stafford est une ville agréable à découvrir.
Le Maire change chaque année et a fonction exclusivement représentative.
Le jumelage avec cette ville d'Angleterre est plus récent. Il date de 1999. Deux associations font "vivre" ce jumelage : "Les Amis de Stafford" à Belfort et "Les Amis de Belfort" à Stafford. Elles encouragent et soutiennent également, avec le concours de la ville, les échanges scolaires, les stages et autres types d'échanges.
+ d'infos : http://www.staffordbc.gov.uk

Tanguin Dassouri au Burkina Faso

La relation de la ville de Belfort avec Dassouri date de plus de vingt ans mais elle a été officialisée en juin 2007 par la signature d'une charte de jumelage et de coopération avec le premier Maire de la commune de Tanghin-Dassouri.
La Ville, membre du Comité de Jumelage Territoire de Belfort-Tanghin Dassouri / Komki-Ipala a participé à la mise en place de cantines scolaires dans deux collèges de la zone. Elle a poursuivi entre autres, l'expérience des malles pédagogiques, le développement des parrainages d'enfants.
Depuis 2005, la Ville de Belfort soutient l'école d'éducation informelle de Bangr'Zaka (case du savoir) de Bazoulé, où sont dispensés des cours d'alphabétisation destinés aux enfants peu ou pas scolarisés avec le concours financier du Minsitère des Affaires Etrangères.
Un nouveau projet est actuellement engagé par la Communauté de l'Agglomération Belfortaine : contribuer à la définition et à la mise en œuvre d'une politique d'accès à l'eau potable à Tanghin-Dassouri et à Komki-Ipala.

Informations annexes au site